Lien à utiliser pour faire référence à cette page

Tous les ouvrages

réalisés par Marc Seguin et freres
dans la Région Aquitaine

6 réalisations identifiées.


Plan de Région Aquitaine

Evolution quantifiée des ouvrages en service

Attention, la courbe ci-dessous est créée dynamiquement à partir de la base des ouvrages.
Elle peut donc être amenée à évoluer, en fonction du renseignement de la base.

Pont Marie d'Argentat - 1829 - 1892

Pont d'Argentat - 1835

Fleuve franchi : la Dordogne, département : Corrèze, à proximité : Argentat
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Destruction de l'ouvrage : 1892
Architecte(s) : Louis-J. Vicat - Marc Seguin et freres - ;
Longueur totale : 107m, Nombre d'arches/travées : 1, Plus grande portée : 107m
Décret, le : 28/8/1827 - Ouverture au public : 26/9/1829 - Coût de construction : 160000 Fr -
Version du texte : V1.4, Niveau de fiabilité : fort

Le pont d'Argentat sur la Dordogne a une portée unique de 106.84 m et fut ouvert le 26/9/1829. Il fut construit en réutilisant le système de suspension Seguin constitué de 6 câbles de part et d'autre du tablier. L'ensemble des câbles fut fourni par les frères Seguin. Les écrits de Louis-J. Vicat nous donnent beaucoup d'informations précises sur les difficultés rencontrées durant la conception et la construction d'une telle structure.

Plus de détails sont disponibles sur le site

Pont de Tonneins - 1832

Pont de Tonneins

Fleuve franchi : la Garonne, département : Lot-et-Garonne, à proximité : Tonneins
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Architecte(s) : Jules Seguin - Ferdinand Jean Bayard de la Vingtrie - ; Compagnie(s) : Sté des 4 ponts de la Garonne - .
Longueur totale : 194m, Nombre d'arches/travées : 3,
Décret, le : 19/8/1832 - Ouverture au public : 19/8/1832 - Durée concession : 99 ans -
Version du texte : V1.3, Niveau de fiabilité : fort

Références :
1 - Rapport sur les Opérations effectuées pour le rachat des ponts à péage dépendant des chemins vicinaux - 1889 - Ministère de l'Intérieur
2 - Bulletin des lois - 1832 du 19/8/1832
3 - Bulletin des lois - 1834 du 8/7/1834

En plus des informations notées dans sa "carte d'identité" présentée ci-dessus, notons que le pont de Tonneins fut parmi les plus coûteux établis sur un chemin "vicinal". Estimé à 635 000 Fr, ce coût n'a été dépassé que par les ponts de Billancourt et de Saint-Ouen. La création de la Société des 4 ponts de la Garonne (3) précise la mise en commun des moyens de MM Seguin et Bayard pour la réalisation des 4 ponts (Port Ste-Marie, Tonneins, La Réole et Marmande).

Pont suspendu de La Réole - 1835

Pont suspendu de La Réole

Fleuve franchi : la Garonne, département : Gironde, à proximité : La_Reole
Type d'ouvrage : Pont suspendu à chaine
Architecte(s) : Jules Seguin - Ferdinand Jean Bayard de la Vingtrie - ; Compagnie(s) : Sté des 4 ponts de la Garonne - Bayard de la Vingtrie - .
Longueur totale : 165m, Nombre d'arches/travées : 1, Plus grande portée : 165m
Décret, le : 28/1/1834 -
Version du texte : V2.3, Niveau de fiabilité : moyen

Références :
1 - Bulletin des lois - 1834 du 28/1/1834
2 - Statistique de la France - 1855 - Ministère de l'Agriculture par Imprimerie Impériale à Paris - p55.
3 - Bulletin des lois - 1834 du 8/7/1834

L'ordonnance royale autorisant sa construction de ce pont sur la Garonne et approuvant l'adjudication des travaux et de la concession à M. Bayard de Vingtrie passée le 26/9/1833, date du 28/1/1834 (1). La création de la Société des 4 ponts de la Garonne (3) précise la mise en commun des moyens de MM Seguin et Bayard pour la réalisation des 4 ponts (Port Ste-Marie, Tonneins, La Réole et Marmande). L'ouvrage (2) précise que le pont fut construit en 1835. Il est alors constitué d'une travée unique suspendue par chaînes de fer de 165m de long et 4.45m de large.

Pont de Marmande - 1836 - 1930

Le pont de Marmande

Fleuve franchi : la Garonne, département : Lot-et-Garonne, à proximité : Marmande
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Destruction de l'ouvrage : 1930
Architecte(s) : Ferdinand Jean Bayard de la Vingtrie - Jules Seguin - ; Compagnie(s) : Sté des 4 ponts de la Garonne - Cie Jules Seguin - .
Longueur totale : 203m, Nombre d'arches/travées : 2,
Décret, le : 19/5/1834 - Durée concession : 99 ans - Subvention : 20000 Fr
Version du texte : V2.3, Niveau de fiabilité : moyen

Le Pont de Marmande sur la Garonne fut construit en 1836. Il est constitué de 2 travées suspendues par fil de fer, constituant une longueur totale entre culées de 203m, pour une largeur de tablier de 4.4m. Il résista jusqu'en 1930, où son tablier cèda sous le poids d'un camion.

Plus de détails sont disponibles sur le site

Pont de Port-Sainte-Marie - 1836 - 1899

Premier pont de Port-Sainte-Marie

Fleuve franchi : la Garonne, département : Lot-et-Garonne, à proximité : Port-Ste-Marie
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Destruction de l'ouvrage : 1899
Architecte(s) : Ferdinand Jean Bayard de la Vingtrie - Jules Seguin - ; Compagnie(s) : Sté des 4 ponts de la Garonne - .
Remise en état par le(les) architecte(s): Ferdinand Arnodin, .
Remise en état par la(les) companie(s): Ferdinand Arnodin, .
Longueur totale : 180m, Nombre d'arches/travées : 1, Plus grande portée : 180m
Décret, le : 26/5/1833 -
Version du texte : V1.5, Niveau de fiabilité : fort

 

Le premier pont suspendu, sur la Garonne en vis-à-vis du village de Saint-Laurent, fut construit entre 1835 et 1836. Un deuxième pont fut construit en 1899 à l' emplacement du précédent par l' entrepreneur Arnodin. En 1961, ce dernier fut interdit à la circulation, puis détruit et remplacé par un pont Bailey entre 1963 et 1968.

Plus de détails sont disponibles sur le site

Pont de Buzet sur la Baïse (Vianne) - 1838

Fleuve franchi : la Baïsse, département : Lot-et-Garonne, à proximité : Buzet-s-baise
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Architecte(s) : Marc Seguin et freres - ; Compagnie(s) : Seguin freres - .
Longueur totale : 60m, Nombre d'arches/travées : 1,
Décret, le : 18/7/1836 - Ouverture au public : 19/8/1838 - Durée concession : 53 ans 6 mois - Coût de construction : 41327 Fr -
Version du texte : V2.3, Niveau de fiabilité : fort

Le coût de construction est évalué par les frères Seguin à 41 327 Fr. La concession de péage obtenue par le concessionnaire en contre-partie est de 53 ans et 6 mois. Le pont a une longueur de 60 mètres pour une largeur de 4.40 m. Il est mis en service 19/8/1838.

Plus de détails sont disponibles sur le site