Lien à utiliser pour faire référence à cette page

Liste des critères de sélection actifs. Pour les supprimer, cliquez sur la croix

Pont de Conflans Ste Honorine France entière

Pont de Conflans Ste Honorine - 1836

Fleuve franchi : la Seine, département : Yvelines, à proximité : Conflans-Ste-Honorine
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Destruction de l'ouvrage : 1870
Architecte(s) : Marc Seguin et freres ,Compagnie(s) : Seguin freres .
Longueur totale : 150m , Nombre d'arches/travées : 3, Plus grande portée : 77m
Décret, le : 22/3/1835 - Ouverture au public : 14/6/1836 - Durée concession : 70 ans - Coût de construction : 167710 Fr
Version du texte : V1.4, Niveau de fiabilité : fort

Plan

Vous disposez de zoom sur région. Pour accéder aux zooms :
France entière - Région Parisienne - Région Lyonnaise - Région Sud-Est - Région Seine - Région Loire - Région Aquitaine - Région Saône - Région Languedoc - Région Bretagne - Région Alsace-Lorraine - Région Méditerranée - Nord Afrique -

Les ouvrages dans la même ville de Conflans-Ste-Honorine : Tous les ouvrages, : Pont de Conflans Ste Honorine - 1836, Pont métallique de Conflans Ste Honorine - 1871,

Références :
1 - Fonds Seguin par Archives Départementales de l'Ardèche, Tome 41J87
2 - Bulletin des lois - 1835 du 22/3/1835
3 - Annales des Ponts et Chaussées - 5ème série - Mémoires et Documents, Tome 3 - 1872 - p310-311.
4 - Statistique de la France - 1855 - Ministère de l'Agriculture par Imprimerie Impériale à Paris - p59.

L'ordonnance royale publiée le 22/3/1835, autorise la construction d'un pont suspendu, à double voie, à Conflans Ste Honorine, sur la Seine, en remplacement du bac existant, au service de la route royale N°184 de Versailles à Pontoise.

Cette réalisation apparaît dans les archives ci-dessus, dans la liste des ouvrages de la compagnie des frères Seguin. Son commissionnement a débuté le 31 Octobre 1835, la livraison a été prononcée le 14/6/1836 et le réglement a eu lieu le 31 Décembre 1838. Les dépenses nettes liées à la construction sont estimées à 167 710 Fr. En contre-partie de cet investissement les frères Seguin obtiennent une concession d'exploitation de 70 ans.

Selon (4), ce pont a une longueur de 153 mètres pour une largeur de 6,50m, et il est constitué de 3 travées supendues par fil de fer de respectivement de 56m d'ouverture pour les deux travées de rive, et de 77,10m  pour la travée centrale. Il fut détruit en septembre 1870, par explosion d'une des piles, qui entraîna l'ensemble du tablier. L'état racheta alors la concession (selon (3)), pour y reconstruire un pont à tablier metallique fixe, sur les anciennes piles.