Lien à utiliser pour faire référence à cette page

Liste des critères de sélection actifs. Pour les supprimer, cliquez sur la croix

Passerelle St-Antoine à Genève

Passerelle St-Antoine à Genève - 1823

A proximité de : Geneve
Type d'ouvrage : Pont suspendu en fil de fer
Architecte(s) : Henri Dufour - Marc Seguin et freres - ;
Version du texte : V1.1, Niveau de fiabilité : fort

Plan

Vous disposez de zoom sur région. Pour accéder aux zooms :
France entière - Région Parisienne - Région Lyonnaise - Région Sud-Est - Région Seine - Région Loire - Région Aquitaine - Région Saône - Région Languedoc - Région Bretagne - Région Alsace-Lorraine -

Les ouvrages dans la même ville de Geneve : Tous les ouvrages, : Passerelle St-Antoine à Genève - 1823, Pont des Bergues - 1835,

Références :
1 - Des ponts en fil de fer - 1ère édition - 1824 - Marc Seguin (Aîné) d'Annonay par Bachelier Libraire à Paris

La passerelle St Antoine à Genève fut construite en collaboration par l'ingénieur suisse Henri Dufour (1786-1875), Marc Seguin et Marc-Auguste Pictet (1752-1825). Le pont suspendu en fil de fer de St-Antoine, à Genève, est long de quatre-vingt-deux mètres et large de deux. Il enjambait le fossé séparant St-Antoine des Tranchées. Avec un pilier central sur lequel reposent les 6 câbles porteurs, qui aboutissent à chaque extrémité à deux autres piliers, disposés de part et d’autre du fossé, il pèse 8000 kg et supporte 160 personnes à la fois d’un poids moyen de 65 kg. Sa construction a coûté la somme extrêmement modique de 16350 francs suisse avec un dépassement de budget de 196 francs Marc Seguin Aîné écrit en 1824 dans son ouvrage "Des ponts en fil de fer" (1) - p17 : "J'apprends dans ce moment que la ville de Genève vient d'ouvrir au public les premiers ponts suspendus en fil de fer, qui aient encore été faits sur le principe que je propose. Les princpales dispositions en furent prises à la suite d'un voyage que j'y fis pour cet objet en Décembre 1822".