Lien à utiliser pour faire référence à cette page

Liste des critères de sélection actifs. Pour les supprimer, cliquez sur la croix

Besancon

Tous les ouvrages


dans la ville de Besancon

4 réalisations identifiées, 3 emplacements identifiés

 

Option d'affichage: pour un affichage plus rapide, les illustrations ne sont pas téléchargées.
Pour modifier l'option, cliquez sur celle qui vous convient dans le panneau de gauche.

Plan

Vous disposez de zoom sur région. Pour accéder aux zooms :
France entière - Région Parisienne - Région Lyonnaise - Région Sud-Est - Région Seine - Région Loire - Région Aquitaine - Région Saône - Région Languedoc - Région Bretagne - Région Alsace-Lorraine -

Les ouvrages dans la même ville :

Tous les ouvrages, : Pont de Battant (Besancon) - < IIème siècle, Pont de Brégille (Besancon) - 1837, Premier pont de Brégille (Besancon) - 1689, Pont des Chaprais (Besancon) - 1838,

Pont de Battant (Besancon) - < IIème siècle - 1953

Fleuve franchi : le Doubs, département : Doubs, à proximité : Besancon, situé Pont battant
Type d'ouvrage : Pont en pierre ou maçonné
Destruction de l'ouvrage : 1953

Longueur totale : 45m, Nombre d'arches/travées : 7, Plus grande portée : 13.5m
Version du texte : V1.0, Niveau de fiabilité : moyen

Informations issues des procès-verbaux de l'Académie des sciences - Besançon - 1850 - séances des 28/1 et 24/8/1850.

Jadis une voie romaine traversait Besançon, en ligne droite, du pont de Battant (ou Pont Battant), à la Porte-Noire. A priori, le pont de Battant n'a pas été conçu comme une oeuvre d'art mais comme une utilité, fort irrégulière dans sa structure, composée originellement de 7 arches, de 5 en 1789, et dont 4 était visibles seulement en 1850. Les 3 autres forment une partie de la Grande-Rue. Le matériau utilisé était toutefois de grande qualité, notamment le pavé était constitué de pierres de taille de 2 mètres de long, de 70 à 80 cm de large, et de 35 à 40 cm d'épaisseur ! La largeur entre les bordure des trottoirs était d'environ 6 mètres.

Pont de Brégille (Besancon) - 1837 - 1882

Fleuve franchi : le Doubs, département : Doubs, à proximité : Besancon, situé Pont Brégille
Type d'ouvrage : Pont en pierre ou maçonné
Destruction de l'ouvrage : 1882
Compagnie(s) : M. Viellard - .
Décret, le : 25/5/1835 - Durée concession : 34 ans 11 mois -
Version du texte : V1.1, Niveau de fiabilité : moyen

Références :
1 - Bulletin des lois - 1835 du 25/5/1835
2 - Portail officiel du Grand Besançon

L'ordonnance royale publiée le 25/5/1835, autorise la construction de deux ponts à Besançon et confirme l'adjudication passée à M. Viellard, le 4/11/1834, pour leur construction et la concession pour une durée de 34 ans, 11 mois et 14 jours. L'un de ces ponts est le pont de Brégille, qui sera remplacé vers 1883 par un ouvrage de pierre qui, détruit lors de la guerre de 1940-45, puis reconstruit en 1947, deviendra l'actual pont de la République.
La gravure ci-contre montre le pont de Brégille en place, en face de la porte fortifiée d'accès à la ville, mais le pont des Chaprais n'est toujours pas présent --> elle date vraisemblablement de 1837.

Premier pont de Brégille (Besancon) - 1689 - 1830

Fleuve franchi : le Doubs, département : Doubs, à proximité : Besancon, situé Pont Brégille
Type d'ouvrage : Pont en bois(charpente)
Destruction de l'ouvrage : 1830
Compagnie(s) : Sieur Coquard - Dijon - .
Décret, le : 19/3/1688 - Ouverture au public : 25/5/1689 - Coût de construction : 9945 Fr -
Version du texte : V1.1, Niveau de fiabilité : fort

L'une des raisons pour la construction de ce passage entre Bregille et Besançon, était l'établissement d'un canal de conduite d'eau, pour alimenter les fontaines publiques de Besançon.

A peine établi en 1689, ce pont subit de nombreuses et graves avaries, qui forceront d'aussi nombreuses réparations. Mais l'une des avaries les plus importantes du pont fut celle intervenue dans la nuit du 26 au 27/1/1789. Ce désastre semble n'avoir donné lieu à réparation qu'en l'an X, pour une dernière phase de vie d'environ 25 ans. Interdit d'abord aux voitures, il devient une simple passerelle, mais le 8/2/1830, l'innondation détruit l'une des arcades qui ne sera pas réparée.

Pour plus de détails, cliquez sur ce lien

Pont des Chaprais (Besancon) - 1838 - 1882

Fleuve franchi : le Doubs, département : Doubs, à proximité : Besancon, situé Pont de la République
Type d'ouvrage : Pont suspendu
Destruction de l'ouvrage : 1882
Compagnie(s) : M. Viellard - .
Nombre d'arches/travées : 1,
Décret, le : 25/5/1835 - Ouverture au public : 10/1/1838 - Durée concession : 34 ans 11 mois -
Version du texte : V1.1, Niveau de fiabilité : moyen

L'ordonnance royale publiée le 25/5/1835, autorise la construction de deux ponts à Besançon et confirme l'adjudication passée à M. Viellard, le 4/11/1834, pour leur construction et la concession pour une durée de 34 ans, 11 mois et 14 jours. L'un de ces ponts est le pont suspendu de Chaprais, qui sera remplacé vers 1883 par un ouvrage de pierre qui, détruit lors de la guerre de 1940-45, puis reconstruit en 1947, deviendra l'actual pont de la République.

Pour plus de détails, cliquez sur ce lien